LES CREATEURS SONT - ILS DES ENTREPRENEURS?

2017 est une année pleine de nouveaux challenges pour ETHIPOP. Mon quotidien est principalement rythmé par les créateurs, encore plus qu'en 2016! Leurs créations, leur identité, leur développement, leurs actions pour capter l'attention de la presse, des influenceurs... . Avant tout, ce sont des artisans voire des artistes concentrés sur la réalisation d'un produit de bonne qualité à destination de leur communauté.

Pour nous autres, les "businesswomen ou businessmen", ce qui peut nous sembler évident et couler de source ne l'est pas toujours pour eux . Pour certains, vendre une de leur création peut-être tout aussi douloureux qu'un accouchement. Faire du community management à longueur de journée pour "gagner des likes" les transforme en "geek" éreintés, et la tâche est chronophage. 

 

Dans le cas de la Mode Responsable, on parle souvent d'entrepreneurs sociaux avant de parler de créateurs.  Dans ce cas précis, il s'agit d'entrepreneurs qui cherchent d'abord à résoudre un problème sociétal ou environnemental avant de penser style et mode. La mode devient alors une solution.

 

MAIS ALORS, LES CREATEURS & ARTISTES SONT-ILS DES ENTREPRENEURS?

OUI et NON.

OUI, parce que le créateur en réalisant son produit entreprend. Au démarrage, il n'a pas toujours les fonds nécessaires pour avoir tout de suite une équipe opérationnelle qui peut: vendre à sa place, gérer son site internet, communiquer sur les réseaux sociaux, être présent sur les salons professionnels, nouer des relations avec la blogosphère et la presse. Le créateur fait tout lui même ou avec une toute petit équipe.

NON, parce que le créateur est un artiste, un créatif. Réaliser toutes ces missions peut nuire à sa créativité. Il devient frustré car la création n'est plus sa principale activité, et pourtant il doit la faire vivre  en utilisant la vente, la communication, le marketing, .... La mode n'est pas un art mais un business. La création se rapproche de l'art mais n'a pas complètement les mêmes finalités et fonctions car le vêtement est lui, fonctionnel. Au delà d'être inspirant, il doit être bien fait.

LES ENTREPRENEURS DOIVENT-ILS APPRENDRE A ÊTRE DES CREATIFS?

Là encore, l'hostilité du marché de la création par son niveau de compétitivité ne laisse pas beaucoup le choix. La mode, c'est d'abord du plaisir. Lorsque l'on s'habille, on recherche d'abord la beauté. Cela va plus loin aujourd'hui, on cherche à faire du bien autour de soi lorsque l'on achète un produit. On pense à notre impact. Le plaisir reste à la base de la création. L'émotion qui déclenche l'achat est issue de la dimension créative des produits et de l'histoire racontée.

ET SI L'ON APPRENAIT AUX AMOUREUX DE LA CREATION A ENTREPRENDRE ET CREER LES MARQUES DE DEMAIN?

L'équipe de REZIN et BALTIC sont des passionnés et des entrepreneurs qui apprennent à être des créatifs et ils y parviennent. Pour la marque PANAFRICA, il s'agit d'entrepreneurs sociaux qui veulent faire des produits qui plaisent et qui ont du sens. Julia d' ELI GRITA, c'est une artiste qui donne de l'amour et diffuse son art tout en devant entreprendre... . Chaque marque, chaque créateur est unique.

Lorsque je rencontre un créateur, la manière dont nous allons collaborer commence par l'empathie. Je plonge dans son histoire. Parfois, son quotidien, sa vie. Je me rends compte ensuite si j'ai: un entrepreneur, un créateur, un artisan ou un artiste en face de moi. Souvent,  il cumule les profils. Je pense ensuite à son projet, j'écoute ce qu'il me dit et j'imagine des outils, des actions, des personnes à lui faire rencontrer. 

Chez ETHIPOP, on pense que l'EDUCATION c'est la clef au développement et au succès des marques. Celles qui ne sont pas forcément issues du sérail ou d'une formation dans la mode. Il suffit d'avoir envie de faire plaisir et d'être bien armé, pour créer une marque qui "cartonne". 

C'est la raison pour laquelle en plus de l'accompagnement des créateurs de notre collectif, du réseau que nous leur mettons à disposition, de la visibilité que nous leur donnons, nous voulons leur apporter de l'éducation.

Nous lançons nos workshops dès février 2017. Vous pourrez y rencontrer: journalistes, acheteurs, chefs de produit, agences de communication, influenceurs, financeurs, investisseurs, DA... . Nous offrirons aux créateurs des clefs pour se développer.

Notre ambition, apporter des outils pour développer les marques de demain.

Laura Brown